Fandom

Roadbook Wiki

La Léchère

253pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Le Pas de Briançon, Notre-Dame-de-Briançon, La Léchère

Avant d'arriver sur le bassin d’Aigueblanche nous traversons une gorge très escarpée. Le lieu porte, encore aujourd’hui, comme nom : « Les Echelles d’Hannibal ».


PLANModifier

Plan intéractif de l'itinéraire (cliquez sur les icons ou utilisez le zoom) :

Chargement de la carte...

Table des icons

    Logo route nostalgie plusL.jpg    Wiki Sara
    Magazine Route Nostalgie                        Historique de la RN90 sur WikiSara

HISTOIREModifier

Cette commune, rattachée en 1972 à La Léchère, s’appelait jadis Pas de Briançon, en raison de l’étroit défilé qui la compose. Verrou stratégique défendant Moûtiers, c’est ici que passait la voie romaine conduisant au col du Petit-Saint-Bernard y franchissant l’Isère par un pont, plusieurs fois reconstruit au cours des siècles. Au moyen âge un donjon était accessible que par un escalier aménagé dans une brèche partant du pont. Près de l’Isère, deux tours carrées et un mur crénelé fermait un camp retranché. En 1254, Gontier et Aymeric de Briançon s’emparent de la forteresse. Ils exercent un droit de péage sur le pont servant entre autre à l’entretien du château. En 1690, les troupes françaises du marquis de Saint-Ruth prennent le camp retranché et les tirs d’artillerie ruinent le Pas de Briançon. La voie romaine de Moûtiers à Notre Dame de Briançon longeait la rive gauche de l'Isère, sur la commune de Le Bois. Les travaux du barrage sur l'Isère ont détruit les traces des travaux faits par les romains pour franchir le passage abrupt appelé les échelles d'Hannibal. Sur une longueur de 26m à 16m au-dessus du lit de la rivière, on tailla le roc : la largeur de la voie était de 5.30m. Une rigole de 0.20m servait d'écoulement des eaux. Cette route servit jusqu'au 18e siècle, lorsqu'on établit la route provinciale sur la rive droite en 1754.


A SAVOIRModifier

Les termes de la Léchère

Les bienfaits du thermalisme à La Léchère s’expliquent par la température naturellement élevée de son eau (61°) et la présence de minéraux rares. Son action thérapeutique permet de soigner les maladies de la circulation veineuse, les rhumatismes et les affections gynécologiques. C’est en 1887 que les premiers captages d’eau sont réalisés. A partir de 1895, un établissement thermal est construit. De nouveaux forages sont effectués en 1930 afin d’accroître les capacités de la station.

En février 1992, la commune de La Léchère ouvre le centre principal de presse des Jeux olympiques d’Albertville dans de vastes bâtiments édifiés sur les rives de l’Isère. “La plus grande salle de rédaction du monde” accueille ainsi 2 500 journalistes de divers pays. Après les Jeux l’immense salle de presse est devenue une médiathèque, la salle d’accueil un gymnase, la salle de retransmission une salle de spectacle.

Le barrage d'Aigueblanche

Ce barrage est édifié en 1954, au lieu dit "les Echelles d'Hannibal", pour barrer le lit de l'Isère. Afin de remédier à la faible hauteur de chute dans la vallée même, les eaux sont envoyées par une galerie de 12 km à Randens en Maurienne, où les 154 mètres de dénivelée permettent d'obtenir 500 GWh.

A VOIRModifier

MENUModifier

    Logo route nostalgie plusL.jpg    Wiki Sara
    Magazine Route Nostalgie                        Historique de la RN90 sur WikiSara

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard