FANDOM


Modane


On est à l'entrée du Parc de la Vanoise.


L'ouverture du tunel férovière et du tunel routier on limité les passages par le col qui sont désormais, réservés aux touristes et laissé la route d'époque.


PLANModifier

Plan intéractif de l'itinéraire (cliquez sur les icons ou utilisez le zoom) :

Chargement de la carte...

Table des icons

    Logo route nostalgie plusL.jpg    Wiki Sara
    Magazine Route Nostalgie                        Historique de la RN6 sur WikiSara

HISTOIREModifier

Le village semble être créer vers l'an 1000, sous le nom d'Almadana. Il deviendra ensuite Amodana, Amaudana, Amodane puis Modanne en 1738.

Modane tire bénéfice de l'arrivée du chemin de fer et de l'implantation de la gare suite à la construction du tunel, contrairement aux autres villes de la route, qui ont perdues le passage des voitures de poste et les transports de marchandises par le col. Modane gagne une gare de transit ferroviaire de première importance. Le premier train Paris – Rome passe dans la nouvelle gare de Modane le 16 octobre 1871. Autour de la nouvelle gare se crée rapidement un quartier important le long de l’Arc avec de nombreux commerces et hôtels.

La ligne du tunel est électrifiée en 1915 et il faudra attendre les années 30 pour que toute la ligne soit électrifiée.

Les bombardements Pendant la Seconde Guerre, la vallée, et plus particulièrement Modane, sont les cibles des bombardiers alliés : l’axe est stratégique et doit être coupé pour rendre tout échange germano-italien difficile. Par trois fois, les bombardements toucheront Modane et détruiront en grande partie de la ville.

Fidèles à leurs habitudes, les allemands détruisent tout ce qui est stratégique en fuyant au momant de la libération. Le 13 septembre 1944, ils font sauter la tête du tunnel du Fréjus. Le blockhaus utilisé à la surveillance de l’entrée ne fait que se séparer de ses fondations et glisse le long du terrain écroulé. Il s’arrête au bord de la route du Charmaix dans une position inclinée. Il est toujours là aujourd’hui et est devenu une attraction locale dite "la maison penchée" : à l’intérieur, on perd toute notion d’équilibre. Le long de la ligne, près de 30 ponts sont dynamitées. Après la guerre, tout ou presque est à reconstruire.


L’ouverture du tunnel routier du Fréjus Dès 1947, un groupe de travail européen définit les grands axes routiers européens. Parmi eux figure la voie du Fréjus sur l’itinéraire reliant Lyon à Venise. Il faut attendre 1968 pour que SITAF (Société Italienne pour le Percement du Fréjus) et SFTRF (Société Française du Tunnel Routier du Fréjus) se réunissent en un projet unique aboutissant à la signature d’une convention entre le Piémont et la Région Rhône-Alpes le 23 février 1972. Les travaux commencent en 1973 puis les équipes italiennes et françaises se rejoignent le 5 avril 1979. L’inauguration officielle a lieu le 5 juillet 1980. Dès le 12 juillet, la première voiture franchit l’ouvrage puis le premier camion le fait le 18 octobre suivant. C’est le début de l’envahissement de la Maurienne par les poids lourds.

1983 : arrivée du TGV à Modane ; toujours plus de skieurs venant par le train

Vers 2015 Un TGV Lyon Turin est envisagé.


MENUModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard