FANDOM


PARIS en direction de la N13

PLANModifier

Plan intéractif de l'itinéraire (cliquez sur les icons ou utilisez + pour agrantir) :

Chargement de la carte...

Table des icons

Magazine Route Nostalgie N13 sur Wikisara Retrocalage


    Magazine Route Nostalgie         Historique de la RN13 sur WikiSara

HISTOIREModifier

Paris 16e arrondissement

Il a été formé à partir des anciennes communes de Passy et Auteuil, et du quartier Chaillot qui était déjà dans Paris avant 1860.

En 1929 ont été ajoutés les parties du Bois de Boulogne qui relevaient de Neuilly-sur-Seine et de Boulogne.

L'ancienne Zone entre les deux ceintures est en grande partie occupée actuellement par des jardins et des installations de sport, cette zone correspondait au par avant à la zone des fortifications.

Le boulevard Exelmans va, du quai Louis-Blériot à la Porte d'Auteuil et occupe le tracé du chemin de fer de Petite Ceinture, construit en même temps et qui circulait en son milieu.

Le nom de la Porte Dauphine vient d'un aménagement demandé par Marie-Antoinette, épouse en 1770 du dauphin Louis (devenu Louis XVI en 1774) et familière du château de la Muette.

Les Champs Elysés

Marie de Médicis décide en 1616 de faire aménager une longue allée bordée d'arbres. En 1664, Le Nôtre fut chargé par Louis XIV de redessiner le parterre du château des Tuileries. L'allée centrale se prolongea au delà du parc, jusqu'à l'actuel Rond-point. En 1709, on baptisa cette promenade plantée d'arbres les Champs Elysées. En 1724, le directeur des jardins royaux, le duc d'Antin, prolonge l'avenue jusqu'à la butte de Chaillot, actuellement l'Etoile. Son successeur, le marquis de Marigny, la poursuit jusqu'au pont de Neuilly. C'est dans ce prolongement après Neuilly qu'est aménagé la Défense à Puteaux.

L'avenue des Champs-Elysées ne devient la propriété de la Ville de Paris qu'en 1828 et l'on y construit alors des trottoirs et des fontaines.

La place de l'Etoile

Histoire de l'ARC DE TRIOMPHE et de la place de l'Etoile.

A VOIRModifier

La fondation et le musée Le Corbusier, le groupe de cinq hôtels particuliers de Mallet-Stevens (1927) dans la petite rue qui porte son nom.

le Castel Béranger est une œuvre connue d'Hector Guimard, de 1900, près du square du Pré à Chevaux.

Le hameau Boileau, site classé à l’entrée duquel l’hôtel Dunois (art nouveau) est devenu le siège de l’ambassade d’Algérie, ou la villa de la Réunion d’Hector Guimard (1908).

Le trinquet et le fronton de pelote basque Chiquito de Cambo (1924, modernisé en 1988).

L'ancien hôtel Majestic ayant abrité le commandement de l'armée allemande lors de l'Occupation, non loin du siège de la Gestapo qui était au 93 rue Lauriston, puis siège de l'Unesco jusqu'en 1958, a été vendu en 2008 par l'État à une compagnie du Qatar qui doit le transformer en hôtel de luxe.

La partie septentrionale du Bois de Boulogne avec le Parc de Bagatelle, le jardin d'acclimatation et le Musée des Arts et traditions populaires.

L'ARC DE TRIOMPHE

BIBLIOGRAPHIEModifier

Histoire des Champs Elisées sur Paris balades http://www.parisbalades.com/Arrond/8/8echamps.htm

Les Champs Elisées sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Avenue_des_Champs-%C3%89lys%C3%A9es

MENUModifier

Magazine Route Nostalgie N13 sur Wikisara Retrocalage
    Magazine Route Nostalgie         Historique de la RN13 sur WikiSara

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard