Fandom

Roadbook Wiki

Saint-Michel-de-Maurienne

253pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Saint-Michel-de-Maurienne

C'est surtout une ville industrielle, peu touristique, mais il est interressant de comprendre les raisons de son développement.

PLANModifier

Plan intéractif de l'itinéraire (cliquez sur les icons ou utilisez le zoom) :

Chargement de la carte...

Table des icons

    Logo route nostalgie plusL.jpg    Wiki Sara
    Magazine Route Nostalgie                        Historique de la RN6 sur WikiSara

A SAVOIRModifier

L’anthracite


En pleine zone houillère, St Michel ses développé sur l'exploitation de l'anthracite, ce qui a favoriser son développement industrielle.


La chaux


L'exploitation des calcaires marneux a permis le développement des fours à chaux particulièrement dans les carrières du Pas-du-Roc. La construction du Chemin de fer Victor-Emmanuel, les travaux d’endiguement de l’Arc et de l’Isère, la percée du tunnel du Fréjus et les travaux d’amélioration de la route Chambéry-Turin donnent un essor à cette industrie locale.


L’aluminium


En 1886, deux chercheurs, le Français Paul Héroult et l’Américain Charles Hall inventent la préparation électrolytique de l’aluminium. Héroult, pour exploiter son brevet s’adresse à la banque Rotschild qui demande alors une expertise à un directeur de laboratoire, Adolphe Minet. Celui-ci remet un rapport défavorable mais dépose bientôt un brevet presque identique à celui de Héroult, au nom de deux frères, Myrtil et Ernest Bernard. Ces derniers installent en 1893 la première usine mauriennaise d’aluminium au lieu dit Calypso, à St Michel de Maurienne.

Quelques années plus tard, Héroult rachètera l’usine de Calypso : La Maurienne entre dans l’ère de l’aluminium. Jusqu’en 1914, Calypso fut la plus importante usine d’aluminium d’Europe. En 1905, s’ouvrira l’usine de la Saussaz à St Michel de Maurienne. Elle cessera sa production en 1984.

Louis Renault, industriel : A Billancourt, Louis Renault s’intéresse lui aussi aux ressources énergétiques. Dès 1916, il participe à l’aménagement de la Neuvache : barrage en amont de Valmeinier, conduite forcée, centrale du Chatelard 740 m plus bas. Renault alimente son usine du Temple. Ainsi l’établissement a fourni du ferro-silicium, de l’aluminium, de l’acier pour Billancourt. Métaltemple assure aujourd’hui la quasi-totalité des emplois dans le canton de St Michel de Maurienne.

MENUModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard